Requiem pour un con...

Publié le par Dumb

 Tu voulais voguer trop seul, 
Simplement, assume-le,
Ce choix bien malheureux,
Non faute de te l’avoir dit,
Te faire condamner, tu as choisit...

Mais combien, ta place, veulent ?
Tu es parti sans même réfléchir
A ta vie et à ton avenir…

Pour réussir, tu avais tout,
Des amis, des biens, des fous,
Tu aurais put continuer,
Mais fuir, tu auras préféré…

Publié dans Coup de gueule

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

l'acrosticheur 11/11/2008 18:04

"je l'ignorais"Mea culpa

Dumb 13/11/2008 22:01


Acrosticheur...


L'acrosticheur 11/11/2008 18:03

Refreine tes ardeurs me disait onEcoutant que mon instinct, je l'ignoraitQui peut juger le bien fondé de tes actionsUn inconnu ou cet homme que tous nous connaissionsIl... comme tous on l'appelaitEt alors, disais je, j'irai au bout de mes passionsMême si aux yeux de tous, pour un con je passais

" Charly " 08/11/2008 19:53

Il y a parfois des choix qui ne s'expliquent pas.Charly...

Dumb 08/11/2008 21:34


Oui...mais l'important c'est d'asssumer ses choix...