Lèves toi camarade...

Publié le par Dumb

Camarade, est enfin venu le temps,

Où tu dois te lever fièrement,

Pour combattre celui qui t’asservis,

Pour combattre celui qui prend ta vie…

 

Camarade, est venu le temps de te lever,

Crois, mon ami, en ces augustes idées,

Des pensées, tu dois en faire la culture,

Contre l’ennemi, tu seras dès lors plus dur…

 

Camarade, l’ennemi te vole ta richesse,

Défends ton bien et fuis toute tristesse,

Pourquoi ne pas faire cette insurrection ?

Le salut viendra de la révolution…

 

Camarade, lutte contre cette tuerie sociale,

Impliquée par cette mentalité trop libérale,

Toi, mon ami, tu n’es là qu’avec ta faim,

Il ne te restera plus qu’à lever le point !

 

Camarade, ne supportes plus cette douleur,

Et marche fièrement vers le profond bonheur,

Ta démarche n’aura rien de politique,

Que l’on te rende ton dus, tu revendiques…

 

Camarade, attaché à cette belle terre,

N’oublies jamais ces rimes révolutionnaires,

Que je veux t’offrir en cette triste époque,

Où l’ennemi, sans discontinuer, provoque…

 

Camarade, je vais ici enfin finir,

Je ne te promets en rien que des sourires,

Mais tu devrais commencer à te défendre,

Contre l’ennemi qui ne cherche qu’à te pendre…

Publié dans Convictions...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

samia 14/10/2008 19:58

Bonsoir, DumbJ'aime ton poème car c'est vrai, il faut se lever contre les opresseurs et tout qui pourra nuire à la vie humaine, mais c'est que les hommes ont toujours fait depuis longtemps et le combat n'a jamais pris fin, la preuve ton poème.Samia

LAST IROKOI 13/10/2008 23:19

Second degré ou non?Bonne soiréeL.Irokoi

Dumb 15/10/2008 22:36


Second degré sur ce poème ??? Non... J'aime me dirte qu'un jour l'Homme se soulèvera contre les carcans qui l'empêchent de vivre, de créer, de profiter...