No-life or not no-life ?

Publié le par Dumb

-Ou la la ! Pourquoi es-tu dans cet état là ?

-Hein, moi ???

-Bah oui toi... tu vois quelqu'un dautre ?

-Hum... non... bah y'a rien

-Sûr ?

-Mais oui c'est bon là ! Fous moi la paix !

-Dommage, je fais partie de toi... alors avant de me virer, je te souhaite bien du courage !

-Le silence est la forme la plus aboutie du mépris...

-Pourtant, tu parles...

-Ouais... à croire, que haine et mépris sont incompatibles...

-Arrête de jouer les malheureux là ! Ces mots sont ceux que tu utilisais il y'a presque un an ! Depuis, je te rappel que ta vie à changer... et accessoirement, toi comme moi, on a changé !

-Oui... et alors ?

-Alors, je ne t'en veux pas de pas aller bien, la vie n'est pas toujours rose et tu es en pleine reconstruction... mais affronte au moins ce qui te chagrine et dis moi ce qui se passe !

-Je sais pas... Cet aprem, je suis allé à cette merde de bric-à-brac dans mon patelin de pécords...

-Oui, c'est la saison...et alors ?

-Bah rien justement... Je me suis pris à mépriser les gens, à les fuir, à m'en vouloir... je suis un no-life !

-Pourquoi dis-tu que tu les méprise alors que ce n'est pas vrai ?

-Parce qu'ils sont complices de leur propre asservissements ! Ils ne se rebiffent pas, ils restent, comme des moutons dans leur situations... se contentent d'une broccante en septembre, du cidre d'octobre, du beaujolais de novembre et de leur foutus réveillons du 24 décembre et du 31 janvier !

-Et alors ? Ca fait partie de la vie ça non ?

-Quoi ?

-Toutes ces fêtes...

-Ah ?

-Oui, c'est une manière pour les gens de se retrouver, de discutter, de prendre leur temps, de partager autre chose que la routine... Les gens ont besoin de ces fêtes... C'est une question d'équilibre familial et mental...

-Mouais...

-Tu n'aimes pas ces fêtes pour des raisons qui te sont propres... Elles sont respectables mais tu penses trop avec ta tête... essaye d'utiliser ton coeur ! Pour toi, un réveillon ou un bric-a-brac sont des moyens pour détourner l'opinion des problèmes qui rongent les Hommes ! Pour ces gens là, c'est un moyen de les oublier et de passer un bon moment en famille !

-Et alors ? Ca ne les détourne pas de leurs problèmes ? Ca ne les laisse pas baignés dans la fatalité ?

-Si, et alors ? Les gens ont besoin de rêves, d'oublis... Tu ne peux pas tous les rendre rationnels... Eux pensent d'abord avec leur coeur... toi avec ta tête... Et, là encore, je peux t'affirmer que tu ne les méprises pas tant que ça !

-Pourquoi ?

-Parce que ce qui t'emmerde c'est que l'Homme reste un esclave et qu'il participe à son asservissement... Ce n'est pas l'Homme lui-même que tu méprises... sinon tu le laisserais à son destin d'esclave... Tu es plus généreux que ce que tu penses... mais, comme d'habitude, tu te le caches !

-Peut-être... J'suis pas convaincu...

-J'utilise cette expression... je sais ce que ça veut dire... Tu es de mauvaise foi ! Tu sais que j'ai raison !

-Mais oui je le sais ! Tu as très souvent, voire toujours raison !

-Oui...mais au final, ce n'est pas moi qui ais raison sur ce que tu penses... C'est toi qui réfléchis et qui décortiques tes pensées...

-A se poser les questions à soi-même, on a pas le risque d'avoir toujours les mêmes réponses ???

-Si...mais on te démontrera le contraire... et compte sur moi pour toujours étudier toutes les possibilités devant une situation donnée... Après, c'est ton choix... choix, que tu devras toujours affronter !

-Oui... tu as sans doute raison...

-Bon allé... Arrête de te miner le moral avec tout ça. Tu n'es pas un no-life... juste un mec en reconstruction ! Ca ne se fera pas en deux minutes ! Prend ton temps et apprend à compter sur les gens qui t'aiment !

-Ouais...

-Je sais ce que tu veux dire par là : ce n'est pas parce qu'ils t'aident que tu ne les aide pas ! Ne vis pas dans le don permanent mais apprend parfois à recevoir ! Ca te fera pas de mal !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

un ange perdu 29/09/2008 21:25

decidement je me lasse pas de ces discution avec toi meme !je ne sais pas comment tufais mais en tt k chapo bas !

sarang 22/09/2008 09:03

Si tu savais....mais tu ne sais pas.Je me vois, je te comprends.Attention poète, on évolue mais on ne change pas!Apprendre à compter sur les autres???Je te le souhaîte du fond du coeur.