Vent

Publié le par Dumb

Vent balayant ces douces plaines,

Vent repoussant toutes ces haines,

Bienvenu au pays du bonheur,

Où le vent chasse le malheur !

 

Le vent, en ce pays, est un ami,

Avec lequel, on aime, on rit,

Porteurs de bien jolies nouvelles,

Ce vent me rapproche de ses ailes…

 

Ce vent est doux, ce vent est frais,

Jamais, il n’oserait vous décoiffer,

Un bel allié qui permet de vivre,

Un bel allié qui toujours nous enivre…

 

Jamais ses bourrasques ne violentent,

Toujours des souffles et des volutes lentes…

Je t’aime, mon ami, mon frère,

Quand tu tue ce qui nous désespère…

 

Un bien trop joli rêve,

Que je compte en cette brève,

Je voudrais m’allier avec le vent,

Pour combattre, du temps, le moins fuyant…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
U
tres joli moi en ce moment il y a une petite brise derriere moi qui fait que je vois d une facon plus positive mon lendemain mais chuuuuttttttt.bisous
Répondre
A
Les boulots difficiles, les éloignements,
Les mesquineries et les vieillards méchants
Font que la vie n’est pas toujours plaisante
Mais ne restes pas dans une sorte d’attente
 
Puisque ton espoir réside dans l’écriture
Ne craint pas les doutes et les ratures
Tu es humble et travailles avec acharnement
C’est la raison pour laquelle tu as tant de talent
 
Si certains ne comprennent pas tes poèmes
Laisse-les s’étouffer avec leur haine
Tes vers sont remplis de perspicacité
C’est parce que tu écris avec sensibilité
Répondre
D

hum... hommage grand beau... qui est donc anonyme... en tout cas, merci de cet hommage qui me va droit au coeur !!! MERCI MERCI MERCI
Je m'en doutais qu'il s'agissait de toi XXXXX ! tu écris franchement bien et je te remercie de ce poème magnifique merci !!!!!